Un étudiant peine à finir sa thèse et fait face à la maladie de son père.

Jean-Philippe Deniau est le chef du service enquête et justice de la rédaction de France Inter.

Il a vu la pièce de et avec Wajdi Mouawad, seul en scène. Un spectacle très visuel, mêlant vidéo et texte.

Mouawad interprète Harwan, étudiant montréalais, sur le point de s’envoler vers Saint-Pétersbourg à la rencontre du metteur en scène Robert Lepage, sujet de sa thèse. L'étudiant apprend alors que son père est plongé dans le coma.

Une succession d’événements le mène à se confronter à lui-même à travers le chef-d’œuvre de Rembrandt, Le Retour du fils prodigue.

Seuls est le premier volet du cycle de Mouawad centré sur l'intime et la famille, suivi de Soeurs, Frères, Père et Mère. Le spectacle est en tournée dans toute la France.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.