Sylvain Guilbaud est en charge des réseaux sociaux pour l'émission Le Téléphone Sonne, du lundi au jeudi à 19h20

Il a un Coup de Coeur pour Jacques le fataliste et son maître, un vrai/faux dialogue philosophique (entre Jacques et son maître) de Denis Diderot dont l'écriture s'étend de 1765 jusqu'à la mort de ce dernier en 1784. L'œuvre paraît initialement en feuilleton dans la Correspondance littéraire de Melchior Grimm entre 1778 et 1780. C'est l'un des rares livres que Sylvain Guilbaud relit régulièrement.

Jacques le fataliste et son maître
Jacques le fataliste et son maître ©

L'oeuvre a fait l'objet de nombreuses éditions posthumes, dont la première en France en 1796. Avant cette publication, Jacques le fataliste sera connu en Allemagne grâce, notamment, aux traductions de Schiller (traduction partielle en 1785) et Mylius (1792).

Ce roman complexe, disgressions déroutantes, n'en reste pas moins un ouvrage qui suscite le sourire .

On y retrouve un ton marivaudesque, qui pet faire penser à L'île aux esclaves .

L'homme est-il libre et peut-il peser sur son destin ? C'est l'une des questions abordées par ce livre.

Illustration Sonore :

__

Adaptation en dix épisodes par Roger Pillaudin de l'oeuvre de Diderot

Pour France Culture (1966)

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.