Sophie Bécherel est spécialiste Sciences à la rédaction de France Inter

Rediffusion du 10/11/15

Elle a un coup de cœur pour le livre « La vallée tueuse » de l'auteur néerlandais Franck Westermann, paru en mai dernier chez Bourgois

Un livre basé sur une histoire vraie: celle de milliers de morts au Cameroun suite à un dégazage inexpliqué de CO2.

Le 21 août 1986 : un soir de pleine lune, dans une vallée reculée du nord-ouest du Cameroun, près de deux mille hommes, femmes et enfants meurent. Des centaines de poulets, babouins, zébus, oiseaux également, tandis que les huttes et les palmiers demeurent étrangement intacts. Que s'est-il passé réellement ?

La vallée tueuse de Franck Westermann
La vallée tueuse de Franck Westermann © Radio France

Depuis des années, des scientifiques venus du monde entier se succèdent pour tenter d'élucider ce mystère ; les missionnaires sur place s'efforcent de l'expliquer par les mythes bibliques. Sur les hauteurs de la vallée, les survivants africains observent tout cela avec la plus grande perplexité.Frank Westerman déconstruit tous les aspects de cette catastrophe et nous transmet les milliers d'histoires nées de l'accumulation de faits et de preuves. Il prend pour point de départ la façon dont la mythologie peut être le point de départ d'une histoire vraie. En effet, près de 30 ans plus tard, le mystère demeure entier. Les troupes camerounaises restent postées aux alentours de la vallée où il est toujours interdit de s'installer.

« Frank Westerman [...] montre comment fonctionnent les mythes, comment ils parviennent à l'emporter sur les faits eux-mêmes et à mettre la vérité de côté. » De Groene Amsterdammer

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.