Le film d'Andrew Dominik est un western qui ne colle en rien aux codes du western.

Détail de l'affiche du film L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford,
Détail de l'affiche du film L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, © Andrew Dominik

Lucie Lemarchand est attachée de production pour le 5/7 de France Inter.

L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, réalisé par le néo-zélandais Andrew Dominik en 2007 est un de ses films préférés. Il est adapté du roman du même nom de Ron Hansen.

On a écrit et réalisé de nombreux romans et films sur le plus fameux des bandits du Far West, mais la psychologie de l'homme derrière le hors-la-loi reste insaisissable.

C'est justement à cela que s'intéresse Andrew Dominik, de la traque de James par les shérifs à la relation complexe qu'il initie avec le compagnon qui deviendra son assassin, jusqu'à sa lente descente dans la paranoïa.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.