Jacqueline Pétroz est rédactrice en chef le week-end et chroniqueuse dans le 7/9 du week-end animé par Patricia Martin avec « Livre en poche », chaque samedi à 7h53.

Elle lit beaucoup mais va aussi voir des expositions. Elle nous livre son dernier coup de cœur pour l’exposition Au temps de Klimt, la Sécession à Vienne actuellement à la Pinacothèque à Paris.

Gustav Klimt "Le Baiser"
Gustav Klimt "Le Baiser" © <a target="_blank" href="http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Klimt_-_The_Kiss.jpg" target="_blank">Gustav klimt</a>

L'exposition raconte en détail le développement de l'art viennois de la fin du XIXème siècle, du début de la Sécession viennoise, jusqu'aux premières années de l'expressionnisme.

Le coeur de l'exposition s'appuie sur une sélection des travaux majeurs de Gustav Klimt , chef de file du mouvement.

Un ensemble de documents rares ayant trait à la vie de l'artiste, à sa famille et à ses frères Ernst et Georg, artistes comme lui, avec lesquels Gustav a souvent collaboré est présenté. Une section de l'exposition est consacrée aux arts viennois, aux anciens et raffinés métiers de l'artisanat d'art.

L'exposition réunit plus de 180 oeuvres issues des collections du musée du Belvédère de Vienne ainsi que de collections privées.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.