Tomer Heymann signe un portrait du chorégraphe israélien, directeur de la Batsheva Dance Company de Tel Aviv. Un documentaire filmé sur plus de sept ans.

Mr. Gaga, sur les pas d’Ohad Naharin
Mr. Gaga, sur les pas d’Ohad Naharin © Gadi Dagon - Heymann Brothers Film

Lucie Lemarchand est attachée de production pour le 5/7 de France Inter

Alternant images d'archives, scènes de répétition, et témoignages de proches de celui qui deviendra le maître de la scène contemporaine israélienne, le documentaire de Tomer Heymann suit Ohad Naharin de son enfance à l'heure actuelle.

Personnalité magnétique mais peu encline à se livrer, Naharin a fini par accepter la présence du réalisateur, après plusieurs années de négociations. On y découvre les débuts  comme danseur professionnel d'un homme qui s'est toujours considéré comme un danseur. Un temps élève de Maurice Béjart, dont il garde un souvenir traumatisant, après avoir vivoté un temps à New-York, le succès arrive et il prend la tête de la Batsheva Dance Company.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.