Hugo Combe est attaché de production pour Pop & Co et Tubes & Co de Rebecca Manzoni chaque jour à 7h24 dans Le 7/9 de France Inter.

Il a un Coup de cœur pour le filmJusqu’au bout du mondede Wim Wenders qui vient de ressortir en salles et en coffret. Une très belle idée cadeau à quelques jours de Noël.

Jusqu’au bout de la nuit Wim Wenders

Sorti en sallespour la première fois en 1991.

Avec William Hurt et Solveig Dommartin.

Synopsis :

En 1999, un satellite indien dont on a perdu le contrôle menace de faire exploser la Terre. Images vidéo et technologies ultramodernes appartiennent désormais à la vie quotidienne : écrans de télévision géants, téléphones avec vidéo intégrée, ordinateurs sophistiqués, etc. Claire Tourneur s'en soucie fort peu. A la suite d'un accident de voiture, elle rencontre deux gangsters qui la chargent de convoyer à Paris le butin d'un hold-up niçois.

En cours de route, elle prend en stop, Trevor, un Américain aussi énigmatique et fuyant qu'elle. Il lui dérobe l'argent et disparaît. A la fois intriguée et éprise, Claire se lance à sa poursuite, aidée de Gene, son amant, et de Winter, un détective privé. Elle ignore encore que le périple sera long.

Pour Wim Wenders, « Jusqu'au bout du monde est un film d'amour aventureux futuriste sous forme d'enquête sur les routes du monde, ou inversement ».

Wim wenders
Wim wenders © Thiago Piccoli

L’accueil de la presse à l’époque fut plus que mitigé. Peu promu à sa sortie, ce ne fut pas un franc succès commercial. Et à l’origine, le film durait 4h50. C'est cette version en intégralité qu'a vue Hugo Combe.

Cependant les producteurs obligèrent le réalisateur Wim Wenders à enlever plus d’une heure d’images pour faire descendre le film sous la barre des trois heures pour sa sortie sur grand écran.

À la demande du cinéaste, Wim Wenders, des artistes célèbres comme U2, Dépêche Mode, Lou Reed, Patti Smith, Elvis Costello ou encore Nick Cave ont composé des titres spécifiquement pour la bande originale de ce film . Une bande-son finalement plus connue que le film lui-même !

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.