Des romans sur l'Histoire de la conquête de l'espace et sur les petites histoires de ceux qui la font.

Astronaute
Astronaute © Getty / inhauscreative

Sophie Becherel est spécialiste des questions de sciences à la rédaction de France Inter.

Elle a récemment lu deux livres qui mettent en scène les hommes et les femmes qui explorent l'immensité de l'espace.

Les cosmonautes ne font que passer

Dans ce premier livre, l'auteure Elitza Gueorguieva fait cohabiter la chute de l'idéologie communiste en Bulgarie à la fin de l'espoir d'une jeune fille qui se rêve en cosmonaute.

Ton grand-père est communiste. Un vrai, te dit-on plusieurs fois, et tu comprends qu’il y en a aussi des faux. C’est comme avec les Barbie et les baskets Nike, qu’on peut trouver en vrai uniquement si on possède des relations de très haut niveau. Les tiennes sont fausses…

La vie est faite de toutes petites choses

Christine Montalbetti signe aux éditions P.O.L, un récit hyperréaliste, qui met en scène deux hommes et deux femmes qui quittent la Terre pour la Station spatiale internationale.

Dans le ciel de Floride, le 8 juillet 2011, s’élève la dernière navette habitée. Ce sont les quatre astronautes de la « Mission finale », Sandra, Fergie, Doug et Rex, qui s’envolent vers la Station spatiale internationale. Le roman raconte cette dernière mission. C’est une aventure spatiale, avec son suspense et ses risques, c’est aussi un roman sur le sentiment des dernières fois. On y vit le suspense du départ. On y découvre tout le petit monde au sol qui concourt au lancement, et dont le roman croque les figures ; puis la vie sur la Station spatiale.

Programmation musicale
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.