Ce matin, C'est Martin Broyer, attaché de production pour le 6/9 de Patricia Martin du week-end qui nous livre son coup de coeur...

Fantasio au Théatre du Chatelet
Fantasio au Théatre du Chatelet © AFP / FRANCOIS GUILLOT

Après un an et demi de travaux, c’est dans la salle du Théâtre du Châtelet que s’opère la réouverture de l’Opéra-Comique, qui y présente Fantasio de Jacques Offenbach, avec la mezzo Marianne Crebassa et le baryton Jean-Sébastien Bou, dans une mise en scène de Thomas Jolly.

►►► Écoutez La Récréation de Vincent Josse consacrée à Fantasio avec Marianne Crebassa

Opéra-comique en trois actes sur un livret de Paul de Musset. Créé à l’Opéra Comique en 1872. L’étudiant Fantasio rêve de changer de vie. Justement, le bouffon du roi vient de mourir : s’il prenait sa place ? Or personne n’aimait plus le défunt que la princesse Elsbeth, promise par son père à une union politique avec le prince de Mantoue. Le jeune bouffon va amener la princesse à écouter son cœur. Jusqu’où se laissera-t-elle séduire ?

Offenbach devait à Musset l’un de ses premiers succès, La Chanson de Fortunio. Un Fantasio remanié par le frère du poète avait de quoi le faire rêver, avec ses couleurs romantiques. Mais la création de 1872 suivait la défaite de Sedan : le public rejeta la prétention d’Offenbach à faire autre chose que de l’opérette. La partition de Fantasio fut recyclée dans Les Contes d’Hoffmann, puis disparut en partie dans l’incendie de l’Opéra Comique.

Reconstituée en 2013, elle est aujourd’hui confiée à Laurent Campellone et Thomas Jolly.

Pour Martin Broyer, la pièce est très drôle due notamment aux travestissements et aux quiproquos. C'est une pièce faite pour le public et pleine de rebondissements, avec une mise en scène féérique qui ressemble presque à un cabaret.

► ► Mercredi 22 février, la plateforme Culturebox propose de suivre la représentation en direct depuis le Théâtre de Châtelet.

Les invités
Programmation musicale
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.