David Federmann est opérateur du son à France Inter. Il compose également et vient de sortir un deuxième album, VMAJ13.

Il a un Coup de cœur pour « Freddie freeloader », u n morceau que l’on retrouve sur l’abum « Kind of blue » du compositeur et trompettiste de jazz américain Miles Davis, sorti en 1959 :

Sorti en 1959 sur le label Columbia. Miles Davis, qui venait alors d’avoir 50 ans, était accompagné sur ce disque :

  • Des saxophonistes John Coltrane et Cannonball Adderley

  • Des pianistes Wynton Kelly et Bill Evans

  • Du batteur Jimmy Cobb

  • Du contrebassiste Paul Chambers

Bill Evans remplacé par Wynton Kelly au piano sur « Freddie Freeloader », le seul morceau de blues conventionnel de l’album, à la demande de Miles Davis. Structurellement parlant, le morceau est proche des airs de be-bop.

Kind of Blue est tenu par de nombreux spécialistes du jazz non seulement comme le meilleur album de Miles Davis, mais aussi comme le disque de jazz le plus vendu. Le disque sort alors que le saxophoniste Charlie Parker vient de mourir et que tout le monde se demande qui sera être capable de prendre la suite de celui l’inventeur du be-bop.

En s’entourant des plus grands musiciens, Miles Davis s’offre la crème de la crème musicale, même si le groupe se sépare peu après l’enregistrement.

L'influence de cet album sur la musique jazz, la musique rock et la musique classique, a conduit les spécialistes de la musique à le reconnaître comme l'un des albums les plus influents de tous les temps.

Une version de ce titre a été revisitée avec des paroles par Jon Hendrix, en 1990 , avec la participation de George Benson, Bobby Mc Ferrin et Al Jarreau pour les voix :

BONUS :

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.