Marion Chantreau présente cette semaine les flashs de nuits et les journaux de 5h00 et de 5h30

Elle a un Coup de coeur pour la filmographie de Jacques Tati. Parmi eux, Mon Oncle (sorti en 1958) est l'une de ses "madeleines de Proust" !

Mon oncle
Mon oncle © Radio France

L'histoire de Mon Oncle dépeint un couple, les Harpel, qui incarnent la réussite sociale. Lui, dirige une usine de plastique, sa femme s’occupe de leur villa, où tout est aseptisé.

Leur petit garçon, Gérard, arpente les terrains vagues avec son oncle, Mr Hulot, le raté de la famille, qui vit seul dans un quartier du vieux Saint-Maur. Dans la villa et dans l’usine, l’oncle provoque des catastrophes, mais réussit finalement à rapprocher le père et le fils sur le terrain de l’enfance.

Un film en forme de parodie de la société des années 1950, après-guerre, qui critique en filigrane l'accès au confort moderne, et ses excès.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.