Martin Baumer présente le journal d’Outre-Mer 1ère chaque jour à 5h38

Il a un coup de cœur pour un artiste graffeur Jace. Samedi 28 novembre, s'ouvrira une exposition qui lui sera consacrée à Paris.

Né au Havre et parti s’installer à La Réunion, Jace est l'auteur des Gouzous, ces petits personnages oranges et sans visage, quelquefois accompagnés d'une vache, et que l'on trouve dans les rues des villes et au bord des routes depuis 1992 (et en ce moment sur le Pont des Arts à Paris en lieu et place des cadenas).

Sur Facebook, Jace explique que "ses peintures représentent une vision naïve et décalée de la vie parisienne tel que se l'imagine le touriste lambda" .

Gouzous, par le graffeur Jace
Gouzous, par le graffeur Jace ©

On retrouve, sur le Pont des Arts à Paris, les Gouzous en danseuses du Moulin Rouge, les Gouzous plongés dans un nuage de pollution, les Gouzous en voiture, à trottinette, dans le métro, et autres modes de transports utilisés à Paris.

Spécialisé dans le détournement d'affiches publicitaires, il a exposé ses œuvres aux quatre coins de la Réunion et du monde à plusieurs reprises depuis 1996. Il a également publié à compte d'auteur plusieurs ouvrages où l'on retrouve, sous forme de photographies, le travail exécuté sur le terrain. La qualité de ses œuvres lui a valu plusieurs publications dans différentes revues internationales.

On l'a vu dans une trentaine de pays et territoires, de l'Île de La Réunion, à la métropole (Paris, Le Havre, Rouen, Montpellier, Marseille...), en passant par l'Île Maurice, celle de Madagascar, ou encore Mayotte, l'Afrique du Sud, le Botswana, la Thaïlande, la Malaisie, le Viêt-Nam, la Chine, Macao, le Japon, les États-Unis, le Brésil, le Portugal, l'Angleterre, l'Allemagne, le' Maroc, la Tunisie, l'Espagne, le Luxembourg, la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, l'Italie, l'Inde, la Hollande...

►►Exposition de Jace :

à partir du samedi 28 novembre et jusqu'au 24 décembre 2015

Galerie Mathgoth

34, rue Hélène Brion

75013 Paris

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.