Estelle Schmitt est cette semaine chargée de la rédaction en chef de la matinale, œuvrant plus particulièrement à la coordination des journaux de France Inter

Leonor de Recondo
Leonor de Recondo © cc

Elle nous fait part de son nouveau coup de coeur littéraire pourle romanAmours , de Léonor de Recondo, paru en janvier dernier aux éditions Sabine Wespieser .

Un livre dans lequel l'auteure fait exploser les cadres de la conformité bourgeoise du début du XXème siècle pour toucher à l’éclosion du désir entre deux femmes, le langage du corps, et évoquer le sentiment amoureux dans toute sa pureté.

Au-delà du roman, Estelle Schmitt a un véritable coup de coeur pour les talents multiples de cette auteure musicienne.

Résumé :

Nous sommes en 1908. Victoire est mariée depuis cinq ans avec Anselme de Boisvaillant. Rien ne destinait cette jeune fille de son temps, précipitée dans un mariage arrangé avec un notaire, à prendre en mains sa destinée. Sa détermination se montre pourtant sans faille lorsque la petite bonne de dix-sept ans, Céleste, tombe enceinte : cet enfant sera celui du couple, l’héritier Boisvaillant tant espéré. Comme elle l’a déjà fait dans le passé, la maison aux murs épais s’apprête à enfouir le secret de famille. Mais Victoire n’a pas la fibre maternelle, et le nourrisson dépérit dans le couffin glissé sous le piano dont elle martèle inlassablement les touches.

Céleste, mue par son instinct, décide de porter secours à l’enfant à qui elle a donné le jour. Quand une nuit Victoire s’éveille seule, ses pas la conduisent vers la chambre sous les combles… Les barrières sociales et les convenances explosent alors, laissant la place à la ferveur d’un sentiment qui balayera tout.

Léonor de Recundo, née en 1976, est également l’auteure de Rêves oubliés et Pietra Viva . Originaire du Mas-d’Agenais, elle débute le violon à l’âge de 5 ans et son talent est très vite remarqué. A 18 ans, elle part étudier au New England Conservatory de Boston, d’où elle sort diplômée trois ans plus tard. A son retour en France, elle fonde un premier ensemble, le Quatuor Arezzo, avant de se spécialiser dans le répertoire baroque qu’elle part étudier trois ans au Conservatoire de Bruxelles avec Sigiswald Kuijken.

Elle travaille alors avec des ensembles baroques de renommée internationale tels Les Talens Lyriques, le Concert d’Astrée, Les Musiciens du Louvre, le Concert Spirituel, mais aussi Le Poème Harmonique et Les Folies Françoises pour lesquels elle est nommée premier violon. En 2005, elle fonde l’ensemble baroque L’Yriade avec Cyril Auvity . Leur disque Orphée a été salué par la presse musicale.

Parallèlement à ses activités de musicienne, Léonor de Recondo se lance dans une carrière d’écrivain en 2010 avec un premier roman , La Grâce du cyprès blanc , puis en 2012 Rêves oubliés , roman de l’exil familial au moment de la guerre d’Espagne, Pietra viva (Sabine Wespieser éditeur, 2013), plongée dans la vie et l’œuvre de Michel Ange, rencontre une très bonne réception critique et commerciale et enfin Amours (2015). Ce dernier roman a reçu le Prix des libraires en 2015.

Amours de Léonor de Recondo
Amours de Léonor de Recondo © Radio France

Amours

de Léonor de Recondo

éd. Sabine Wespieser

paru en janvier 2015

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.