Stéphanie Fromentin présente la météo dans le 5/7 et le 7/9 cette semaine

Une semaine après la mort du réalisateur Ettore Scola, elle a choisit de nous reparler de l'un de ses films : Le Bal , réalisé en 1983.

Le Ball d'Ettore Scola
Le Ball d'Ettore Scola ©

Un film qui retrace cinquante ans de danse de salon en France. Au fil de la musique, l'Histoire de France défile, les époques se succèdent, toujours dans le même lieu, jusqu'à l'époque contemporaine. Tout d'abord, 1936 et l'avènement, dans l'euphorie, du Front populaire ; puis les années 40, la guerre et l'Occupation, durant laquelle la salle sert de refuge ; en 1945, la Libération et les joyeuses notes du be-bop, les années 60, avec la guerre d'Algérie pour toile de fond, les rythmes latino-américains, bousculés par le roc, la révolution étudiante de mai 1968, pour finir par les années 80.

Un film sans paroles qui a obtenu plusieurs récompenses de premier plan : 3 Césars et l'Ours d'argent du meilleur réalisateur pour Ettore Scola à la Berlinale en 1984.

Stéphanie se rappelle avoir été inspirée par le film de Scola alors qu'elle préparait un rôle quasiment muet au théâtre.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.