Thomas Chauvineau a présenté « Le débat de midi » sur France Inter tout l'été et effectue des reportages pour l'émission « Un jour en France» de Bruno Duvic.

Il a adoré Pukthu Primo de l’auteur DOA (paru chez Gallimard), un pseudo pour un auteur qui cherche à rester anonyme. Thomas Chauvineau a pris, dit-il, une vraie "claque" et attend impatiemment le deuxième volume qui devrait paraître au printemps prochain.

Pukthu Primo OK
Pukthu Primo OK ©

Résumé :

Pukthu Primo est un livre noir sur la guerre et les conflits sanglants qui sévissent en Afghanistan et au Pakistan, en 2008-2009. Un livre terriblement réaliste, dont le décor est dépeint avec une précision effroyable : on entend les bruits de drônes, de missiles, la chair brûlée des victimes...

DOA s’est sans doute énormément documenté pour l’écrire. Il utilise par exemple de vrais/faux rapports de l'armée, de vraies/fausses dépêches AFP, des description de paysages du désert afghan notamment, d'un réalisme incroyable.

4ème de couverture :

Le terme pukhtu renvoie aux valeurs fondamentales du peuple pachtoune, l'honneur personnel - ghairat - et celui des siens, de sa tribu - izzat. Dire d'un homme qu'il n'a pas de pukhtu est une injure mortelle. C'est une histoire de maintenant, à l'ombre du monde et pourtant terriblement dans le monde. Elle met en scène des citoyens clandestins.

L'auteur :

DOA est romancier et scénariste ; il est né en septembre 1968 à Lyon. Son pseudonyme fait référence à Dead On Arrival (Mort à l'arrivée), un film noir américain réalisé par Rudolph Maté (1950). Après avoir été parachutiste dans un régiment d'infanterie de marine, il travaille comme créateur de jeux vidéo en France et à Londres, DOA finit par se tourner vers la littérature.

Il est l'auteur à la Série Noire de Citoyens clandestins (Grand Prix de littérature policière 2007), du Serpent aux mille coupures et de L'honorable société , écrit avec Dominique Manotti (Grand Prix de littérature policière 2011). À l'ère du Big Brother planétaire, il aime qu'on n'en sache pas trop sur lui.

DOA est également scénariste de la série télévisée Braquo (épisode 5 de la saison 1).

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.