Christine Siméone est journaliste au Pôle Web de France Inter. Elle a aimé le Petit manuel de Survie dans un monde obscène d'Odile Cuaz.

Petit manuel de survie dans un monde obscène
Petit manuel de survie dans un monde obscène © / Cuaz

"Sur le ton d’un Manuel (au deuxième, voire troisième degré !) on apprendra ici à parler fric à table, se tripoter sur la plage, se confesser à la télé, publier son autofiction, professer des idées simples avec emphase, se faire des amis sur Facebook et des plans Q sur le Net, dépenser un bras pour bouffer bio, lire des bouquins mal écrits, rester jeune à tout prix et s’habiller en cougar...Des recettes, des conseils. Des techniques et des avertissement : un ouvrage indispensable à toutes les créatures fragiles, sensibles et trop honnêtes pour faire leur place dans notre univers impitoyable pour les faibles."

Extrait

« L’adhésion à un protocole alimentaire n’est que le premier pas d’une longue marche vers le Salut du Vert Paradis diététique. La radicalisation se fera par paliers jusqu’à l’ orthorexiela plus complète. On commence par respecter les oukazes alimentaires avant de basculer dans l’intégrisme, le fanatisme diététique n’étant que l’aboutissement d’une quête de pureté irréprochable. C’est ainsi que les puristes se caractérisent par une vie en autarcie, "entre soi", telle une élite touchée par la Bonne Parole quand la Masse s’entête à faire ses courses à Lidl. »

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.