Mathilde Jullien est assistante d’édition pour les journaux de France Inter.

Elle a un Coup de Cœur pour la musicienne Tsegué-Maryam Guèbrou, une nonne musicienne âgée de 91 ans .

Le 12 décembre 1923, Yèwèbdar Guèbrou naît à Addis-Abbeba, dans une famille de lettrés. A 6 ans, elle est élève d'un pensionnat de jeunes filles près de Neuchâtel (Suisse). A 14 ans, elle quitte l'Ethiopie occupée par Mussolini, pour la Sardaigne. A 20 ans, elle étudie la musique au Caire avec un violoniste polonais (Alexander Kontorowicz).

De retour d'Egypte, elle fréquente la haute société d'Addis-Abbeba. Un des fils de Haïlé-Sélassié offre de lui payer un séjour en Angleterre pour qu'elle y perfectionne son jeu de piano. L'empereur refuse et Yèwèbdar déprime.

Tségué Mariame Guébrou
Tségué Mariame Guébrou ©

Elle entre à 25 ans dans un monastère pour y devenir nonne sous le nom d'Emahoy Tsegué-Maryam. Quelques années plus tard, enseignant dans un orphelinat d'Addis-Abbeba, elle renoue avec la musique. A 40 ans, elle enregistre en Allemagne et publie un premier disque, vendu au profit d'œuvres charitables, comme le seront les (rares) suivants.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.