Le figaro
Le figaro © Radio France /

"Le coup de fil culturel" est ce mercredi en partenariat avec Le Figaro.

Au bout du fil, Bruno Corty, nous parlera de la série "Une année, un best-seller". Aujourd'hui, l'année 1969 avec Henri Charrière alias "le papillon".

Henri Charrière est né le 16 novembre 1906 à Saint-Étienne-de-Lugdarès en Ardèche, mort d'un cancer de la gorge, le 29 juillet 1973 à Madrid, et enterré le 2 août 1973, selon ses dernières volontés, dans le cimetière de Lanas, en Ardèche.

Fils d'une famille d'instituteurs, Joseph et Marie-Louise, originaires de Gras et de Sorgues, installés dès leur mariage à Saint-Étienne-de-Lugdarès, finalement mutés en 1908, à Pont d'Ucel (où il grandira).

Le 7 octobre 1917, sa mère meurt d'une maladie contagieuse contractée auprès des blessés indochinois qu'elle soignait.

Le 2 mai 1925, il s'engage pour trois ans dans la marine, où, forte tête, il ira en section spéciale, à Calvi, et se fera tatouer un papillon. Il réussit à se faire réformer, le 28 avril 1927, au prix d'un pouce mutilé.

De retour en Ardèche, il travaille de-ci de-là et joue au rugby (à Aubenas). Finalement, il monte à Paris en 1928, vit avec Georgette (dite Nénette), de petite délinquance. Mais, le 26 mars 1930, un ami du nom de Roland Legrand est blessé par balle d'un seul coup de revolver dans le ventre, à 3 h 30 du matin. Il est amené à l'hôpital Lariboisière, où il meurt le 27 mars à 0 h 10, après avoir déclaré à la police le nom du tireur : Papillon Roger . Mais c'est Henri Charrière, à savoir Papillon Pouce-coupé , qui sera arrêté le 7 avril 1930.

Henri Charrière fut condamné aux travaux forcés à perpétuité au bagne de Guyane après avoir été jugé pour le meurtre de Roland Legrand, le 28 octobre 1931, meurtre qu'il a d'ailleurs toujours nié.

Il a écrit le livre Papillon , mais ce livre ne serait pas autobiographique puisque l'auteur se serait attribué plusieurs exploits de forçats parmi lesquels Charles Brunier et René Belbenoit.

Le livre Papillon (1969) eut un grand succès de librairie, succès survenu après celui de l'« L'Astragale », qui racontait l'évasion d'Albertine Sarrazin. L'auteur publiera la suite de ses aventures post-carcérales dans le livre Banco .

Une adaptation cinématographique américaine du livre a été tournée : le film Papillon (1973) de Franklin J. Schaffner réunit Steve McQueen dans le rôle éponyme de Papillon et Dustin Hoffman.

(Source Wikipedia)

Mots-clés:

(ré)écouter Le coup de fil culturel Voir les autres diffusions de l'émission

Le dernier coup de fil

Les destins féminins

Les Rois Maudits

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.