Coup de réclame autour du chanvre, plante magique...

Le chanvre, cette plante à la feuille célèbre qu’on voit s’épanouir sur tant de T shirts et de tatouages.

Cette feuille aux fines folioles est révérée tel un symbole par des gens cool du monde entier. 

Pourquoi n’arborent-t-ils pas plutôt sur leur blouson clouté une feuille de persil ou bien de bananier ? 

Une fleur de lin ou un épi de blé ? Pourquoi ? 

Par ce que ces jeunes gens bien informés savent que le chanvre est une plante aux pouvoirs infinis. 

Incroyable tout ce qu’on peut faire avec le chanvre ! 

Non, François Régis, je n’ai pas dit stupéfiant. 

On en fait les voiles des bateaux et la corde des pendus, on en fait des housses de couette et des mayonnaises. 

Quelle autre plante peut en dire autant ? 

Le rosier, le muguet, la cigüe ?

Le chanvre est un vieux compagnon de route. 

Il nous fait voyager depuis l’aube des temps, 

la voile de chanvre est le plus ancien moteur de l’humanité.

Avec le chanvre, on tresse les cordages des navires et tisse les tentes des nomades. 

Il nous abrite et nous habille. 

Ahh… traîner en robe de chanvre ! 

Le chanvre nous embellit aussi. 

En cosmétique, il est fantastique. 

Il nourrit notre épiderme et répare nos pointes fourchues.

Et bien entendu, le chanvre nous nourrit. 

Il nous nourrit car il est gras.

Et le gras c’est la vie, comme nous le savons.

Le chanvre a l’intelligence d’être gras comme il faut, 

Il contient un max d’omégas 3.

Et en ces temps de mascarade, c’est pas du luxe !

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas parlé de cuisine, 

Il faut dire que vous en parlez tous tellement bien…

Je vous donne aujourd’hui la recette exclusive du pesto de chanvre, qui nourrit votre santé et pas l’industrie pharmaceutique :

C’est au mortier que ça se passe :

  • 2 gousses d’ail rose pelées et égermées
  • 5 cuillères à soupe de graines de chanvre décortiquées (en vente dans toute les boutiques bio)
  • Quelques feuilles de basilic ou toute autre verdure odorante que vous avez sous la main
  • ½ verre d’huile de chanvre
  • ½ verre d’huile d’olive 

Et « hardi au pilon » !

Le résultat sera plus ou moins lié en fonction de l’huile de coude que vous y aurez mis, mais dans tous les cas vous obtiendrez là de quoi « pimper » le plus humble de vos raviolis ou le plus ambitieux de vos risottos…

Et de surcroît, vous aurez la satisfaction infinie de manger juste, vous verrez François Régis, c’est stupéfiant…

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.