Cracri, askip, belek, wesh, mais qu'est-ce que c'est que ce langage ? Comment les jeunes français réinventent-ils la langue ?

Les jeunes parleraient mal... génance ?
Les jeunes parleraient mal... génance ? © Getty / Sadeugra

Rendez-vous en terre inconnue, à la rencontre d'un peuple, au langage obscur et qui ne se laisse pas facilement approcher, plus exotiques que les derniers chasseurs cueilleurs on va tenter d'entrer en contact avec le peuple adolescent et de percer le mystère de leurs mots. L’argot des jeunes français, c'est un sujet qui divertit il suffit de voir les dizaines de sites internet ou de petits guides qui s'en amusent, ou encore d'écouter Jean Rochefort qui résumait en vidéo Madame Bovary en langage jeune ou "djeuns" comme disent les vieux :

C'est l'histoire d'un petit puceau tout mou comme les Chocapic au fond de leur bol, il plane à 10 000 et tu sens le malaise en lui, son blase c'est Charles Bovary, il rencontre une petite zouze campagnarde pas dégueulasse.

Dans le débat de midi du jour, nous nous demanderons comment les jeunes s'approprient la langue française. Pour la maltraiter et l'anémier selon certains, ou au contraire pour la ranimer et la nourrir. Le langage des ados, c'est peut-être un débat vieux comme le monde mais qui est aussi très contemporain tant il est irrigué par des problématiques actuelles (langage sms, emoji..).On se met le seum et on s'enjaille dans le débat de midi à propos des mots de ados. 

Réagissez

Autour de la table ce mardi pour en parler, Josiane Boutet, sociolinguiste, professeure émérite à l'université Paris-Sorbonne, co-directrice de la revue Langage et société, Jean-Michel Delacomptée, écrivain et essayiste, auteur Notre langue française (éd. Fayard, 2018), Martine Rousseau, ancienne correctrice pour le Monde.fr, rédactrice du blog Langue sauce piquante, co-auteure Retour sur l'accord du participe passé et autres bizarreries de la langue française (Flammarion, 2016), Benjamin Valliet, enseignant et auteur de « Lexique ta mère » (Fortuna éd.)

Racontez-nous, dites-nous ce que vous pensez ici, sur l’application France Inter ou encore sur Twitter, #ledébatdemidi. N'hésitez pas à nous raconter votre expérience, vos témoignages seront précieux pour alimenter le débat.

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.