Les cons sont dans l’air du temps : plusieurs livres, parus récemment, ont abordé ce sujet important avec tout le sérieux qu’il mérite. Ce phénomène éditorial est-il un simple effet de mode ou faut-il y voir le révélateur d’une inquiétude générale ? A-t-on plus peur des cons aujourd’hui qu’hier ?

Comment supporter les cons ?
Comment supporter les cons ? © Getty / Sturti

La connerie a fait une entrée remarquée dans les librairies cette année. Plusieurs livres sont venus ausculter la connerie avec tout le sérieux qu'elle nécessite. Psychologie de la connerie, un ouvrage collectif. Mais aussi Que faire des cons ?, livre de philosophie. Ou encore : Kit de survie face aux sales cons, qui serait plutôt un guide pratique pour affronter la vie en entreprise. 

La connerie est un signe des temps

A n’en pas douter, ce phénomène éditorial signifie quelque chose ! Il pose la question de notre attitude face aux cons. Mais sans aller jusqu'à vouloir nous débarrasser des cons, chacun de nous étant le con ou la conne de l’autre. Petit con de la dernière averse ou des vieux cons des neiges d’antan, comment supporter chez les autres la connerie qu'on ne saurait voir chez soi ? 

Et aussi 

ECOUTER | L'édito carré - Psychologie de la connerie

ECOUTER | Grand bien vous fasse - Qu’est-ce que la connerie ?

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.