La maternité serait à nouveau sacralisée par le politique, le récit médiatique, et par cette mode sur les réseaux sociaux qui consiste à dérouler son patrimoine généalogique dans sa biographie. #supermaman #familytime #kids, malgré l'émancipation, les diktats autour de la maternité demeurent-ils ?

La fierté d'être mère
La fierté d'être mère © Getty / Mikolette

C'est ce que va nous dire l'une de mes invités, la philosophe Camille Froidevaux-Metterie. 

Une glorification de la maternité désormais abreuvée par les déclarations un peu bêtasses de stars en retour de couches qui clament à qui veut bien l’entendre, qu’être mère, c’est le plus beau rôle de sa vie.

Par le discours politique, tenu par la droite mais pas que, qui valorise le retour au foyer des femmes et réclame un salaire maternel. C’est la théorie défendue par l’eurodéputé du rassemblement national Dominique Martin qui plaide pour que les femmes retournent à la maison, parce que je le cite « Ça aurait l'avantage de libérer des emplois, de donner une meilleure éducation à nos enfants, de sécuriser nos rues parce qu'ils ne seraient pas soumis à la drogue ». 

C’est imparable pourquoi nous n'y avions pas pensé. Comment interpréter le fait que, malgré la maîtrise de la fécondité et l’émancipation des femmes, le discours nataliste soit aujourd’hui aussi vigoureux…  Que nous dit cette nouvelle génération de mère ? C’est la question que je vais poser à mes invités à midi.

Réagissez

Autour de la table ce mardi pour en parler, Fiona Schmidt, auteure et journaliste, elle tient le blog Bordel de mères, Camille Froidevaux-Metterie, philosophe féministe, professeure de science politique et chargée de mission égalité-diversité à l’Université de Reims et auteure de Le corps des femmes. La bataille de l'intime (Philosophie magazine Editions, 2018), Moussa Nabati, psychanalyste, auteur de Devenir femme, au sein du triangle père-mère-enfant (Devy 2014), et Constance de Schompré, blogueuse et créatrice du site mumdaymornings.

Racontez-nous, dites-nous ce que vous pensez ici, sur l’application France Inter ou encore sur Twitter, #ledébatdemidi. N'hésitez pas à nous raconter votre expérience, vos témoignages seront précieux pour alimenter le débat !

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.