Ça ressemble à un serpent de mer… L’égalité homme/femme au travail, passe par ici, puis par là, depuis au moins trente ans, depuis la loi Roudy en 83 qui impose l’égalité salariale en entreprise…

A moins que… Ce soit depuis la loi Génisson en 2001 qui impose l’égalité salariale en entreprise…

A moins que… Ce soit depuis la loi de 2006, qui impose l’égalité salariale en entreprise,

Pour les résultats que l’on sait,

Alors bien sûr, l’argent, c’est le nerf de la guerre, comme le suggère Machiavel, mais ce n’est que la partie émergée de l’iceberg, parler de l’égalité homme/femme en entreprise, c’est aussi parler du temps de travail, de la flexibilité, subie par les femmes, bien plus que par les hommes, mais aussi du temps passé en dehors du travail. C’est prendre en compte un mode de vie dans son ensemble, prendre le partage des tâches domestiques, le temps passé avec les enfants, le schéma de famille, mono parentale ou pas,

En un mot, l’égalité homme/femme au travail dépend aussi de l’égalité homme/femme dans la société,

Quand va-t-on enfin arrêter de se poser cette question c’est le menu de notre débat de midi…

Pour aborder ce sujet:

Muriel Pénicaud, directrice générale des Ressources Humaines de Danone et membre du comité exécutif

Yseulys Costes, présidente de 1000mercis

Vanessa Wisnia-Weill, chargée de mission au département Questions sociales du Centre d'analyse stratégique.

Au téléphone, Antoine de Gabrielli nous parle de son association 'Mercredi-c-papa'.

Tous les vendredis de l’été 'Le Débat de Midi' aborde des sujets de société en partenariat avec le Centre d’analyse stratégique.

L'équilibre homme / femme
L'équilibre homme / femme © Gina Sanders - Fotolia.com

Les liens

Le Centre d'analyse stratégique Le Centre d’analyse stratégique est une institution d’expertise et d’aide à la décision placée auprès du Premier ministre. Il a pour mission d’éclairer le Gouvernement dans la définition et la mise en œuvre de ses orientations stratégiques en matière économique, sociale, environnementale ou technologique

Mercredi-c-papa L’association « Mercredi-c-papa » souhaite intervenir en proposant une approche nouvelle, plus globale, des questions liées à la mixité. Notre conviction est que l’accès des femmes aux responsabilités passe par la remise en cause de préjugés culturels liés, d'une part à la vision de la performance masculine dans l’entreprise et d'autre part à la conception du rôle de l'homme dans la famille, en tant que père, mari et "gagne pain principal". Levier d’efficacité des politiques mixité, cette remise en cause ouvrira dans le même temps pour les hommes une voie pour un meilleur équilibre personnel et professionnel. L’association souhaite donc être une force de proposition innovante dans le débat public lié à la mixité, et un outil de promotion d’initiatives nouvelles.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.