Un documentaire diffusé sur Arte relance le débat sur les maltraitances obstétricales. La réalisatrice Ovidie a recueilli le témoignage de femmes qui se sont senties infantilisées ou violentées pendant leur accouchement. Alors "Tu enfanteras dans la douleur : la faute aux docteurs ?"

Accouchement
Accouchement © Getty / naphtalina

La parole des femmes se libère. Elles sont de plus en plus nombreuses à parler de leur accouchement et des violences obstétricales. Ces témoignages méritent évidemment de la nuance et de la contradiction. C'est bien l'ambition du débat de midi de ce lundi. Employer cette expression, les violences obstétricales, c'est déjà froisser une partie des soignants, persuadés que l'air du temps est au lynchage médiatique à leur égard.

"Tu enfanteras dans la douleur", c'est le titre d'un documentaire à voir ce mardi sur Arte ou sur le site d'Arte. Un film réalisé par Ovidie. Elle a recueilli des témoignages bouleversants. Des femmes qui ne peuvent pas retenir leurs larmes en racontant leur accouchement, même des années plus tard. Des femmes qui se sont senties infantilisées ou maltraitées en donnant naissance à leur bébé. Presque toutes sont des anonymes, mais il y a aussi une ministre parmi elles, Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes.

"On ne m'a pas prévenue", dit Marlène Schiappa. Cette phrase revient beaucoup dans le documentaire. Pour une césarienne, une épisiotomie, un déclenchement d'accouchement, souvent la patiente n'est pas prévenue. La loi Kouchner sur le consentement éclairé est ici piétinée. 

Est-ce que le rapport sur les violences obstétricales commandé par le gouvernement a changé quelque chose ?

Marlène Schiappa a commandé un rapport sur les violences obstétricales, remis l'été dernier, en 2018. On verra ce midi si les choses ont bougé depuis. On verra aussi si la perception de la patiente est parfois en décalage avec la situation telle que les soignants la vivent. Et si l'urgence ou le manque de moyens à l'hôpital peuvent expliquer certaines maltraitances. 

Réagissez

Autour de la table du débat de midi ce lundi pour en parler, Ovidie, réalisatrice de "Tu enfanteras dans la douleur", diffusé ce mardi à 22h40 sur Arte. Il est déjà disponible sur le site. Amina Yamgnane, gynécologue obstétricienne, cheffe de la maternité de l’Hôpital Américain de Paris et Willy Belhassen, sage-femme, membre du groupe Naissances. 

Racontez-nous, dites-nous ce que vous pensez ici, sur l’application France Inter ou encore sur Twitter, #ledébatdemidi. N'hésitez pas à nous raconter votre expérience, chères auditeurs/auditrices : vos témoignages seront précieux pour alimenter le débat.

Les invités
  • OvidieRéalisatrice, productrice
  • Amina Yamgnamegynécologue et obstétricienne à Paris, présidente de la commission de labellisation des maternités au sein du Collège national des gynécologues et obstétriciens français.
  • Willy BelhassenSage-femme
Programmation musicale
  • Karen O And Danger Mouse
    Karen O And Danger MouseWoman2019
  • JOHN LENNON
    JOHN LENNONWoman2010
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.