Homo economicus contre homo ecologicus ? Peut-on encore agir sur l'avenir de la planète ?

Un homme jetant les dès
Un homme jetant les dès © Getty / The Goodly

« Que m’est-il permis d’espérer ? », pour reprendre l’une des principales interrogations kantiennes. Plus généralement que nous est-il permis d’espérer, nous membres d’une humanité qui parvient au terme du combat le plus paradoxal jamais mené avec l’environnement et la nature ?

Sommes-nous soumis à un destin ?

La croissance économique, dans un tel contexte d’épuisement des ressources naturelles, est-elle encore admissible ? Et quelle forme doit-elle prendre pour ralentir les bouleversements climatiques à venir ? Pour éviter le pire et renouer avec une liberté de choix, ne devons-nous pas prendre de grandes résolutions et réviser nos idéaux de progrès, de conquête des savoirs et de domination de la nature ?

Sommes-nous définitivement rivés à un destin d’homo economicus ou, au contraire sommes-nous capables de construire ensemble un avenir d’homo ecologicus ? Et si oui, à quelles conditions ?

Programmation musicale

  • "Imagine", John Lennon
  • "Coco câline", Julien Doré
  • "Gold junkies", Mélanie De Biaso
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.