Boycotter, voire réduire au silence une personnalité dont les propos ne plaisent pas, car jugés racistes, homophobes ou tout simplement politiques... La cancel culture est-elle une forme de censure ou un militantisme radical ?

La culture du boycott
La culture du boycott © Getty / PeopleImages

Cancel culture : censure ou militantisme radical ?

Nos invités : 

  • Ketsia Mutombo, présidente et co-fondatrice de l'association Féministes contre le cyberharcèlement
  • Emmanuel Pierrat, avocat au Barreau de Paris et auteur de "Nouvelles morales, nouvelles censures" (Gallimard, 2018) et "La justice pour les nuls" (First Editions, février 2020)
  • Rokhaya Diallo, journaliste à LCI, écrivaine et réalisatrice
  • Gisèle Sapiro, sociologue, directrice de recherche au CNRS, directrice d'études à l'EHESS. Autrice de “Peut-on dissocier l'oeuvre de l'auteur ?“ (à paraître aux éditions du Seuil en octobre 2020).

Vous souhaitez témoigner ou réagir ? Rendez-vous sur l’application France Inter ou sur Twitter, #ledebatdemidi

À la une aujourd'hui dans La Croix avec Fabienne Lemahieu, la contestation contre le président biélorusse Alexandre Loukachenko, qui continue de croître dans le pays. 

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.