En partenariat avec le Centre d'analyse stratégique:

Ça sonne un petit peu bizarre : les TIC, TIC comme technologie de l'information et de la communication... Dit comme ça, sous forme de sigle, avec ces mots : technologie, information, communication... Ca fait moderne... Mais en vérité, ces TIC, ça fait un bon bout de temps qu’elles existent. Le télégraphe c'est une TIC, le téléphone en bakélite en est une autre, qui aujourd'hui sont remplacées par les tablettes numériques et les smartphones.

En France, deux salariés sur trois utilisent ces outils... Mais justement est-ce que ce sont simplement des outils, est-ce qu'un téléphone sur lequel on reçoit ses mails même pendant le déjeuner dominical dans la belle famille, ça reste un simple outil, on se posera la question,

Ces fameuses TIC ont fini par brouiller les repères espace temps, on peut maintenant travailler n’importe où et n’importe quand, sans que personne n’ait encore vraiment analysé les conséquences de cette transformation.

Alors les TIC sont-elles des parasites ? C'est la question de notre débat de midi.

Thomas Chauvineau invite à sa table :

Vincent Chriqui, directeur général du Centre d'Analyse Stratégique

Jean-Emmanuel Ray, professeur à la Sorbonne et spécialiste du droit du travail

Pierre-Jean Benghozi, directeur de recherche au CNRS et au pole de recherche en Economie et gestion à l'Ecole polytechnique

Philippe Mareine, secrétaire général du groupe Atos

Les liens

Centre d'analyse stratégique

Rapport du CAS sur l'impact des TIC sur les conditions de travail

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.