Suivez-moi les amis et allons vite voir ce que maman nous a préparé, je suis sûr que ça va vous étonner.

La littérature pour enfants est-elle trop gnangan ?
La littérature pour enfants est-elle trop gnangan ? © Fotolia / Halfpoint

Mmmmmm comme ils sont appétissants, moi j’adore tellement les fruits et légumes que j’en mange tous les jours, ça me rend super costaud.

La littérature pour enfants peut parfois être tarte, pleine de (trop) bon sentiments ou pire, de stéréotypes sur la place du père et de la mère. Papa qui rentre du travail avec sa mallette quand maman fait la lessive ...  La rentrée littéraire des grands se préparent, il y a aura là aussi des romans tartes à la crème et de l'excellence. Longtemps regardée de haut la littérature jeunesse est aujourd'hui un secteur florissant, son chiffre d'affaire se place en seconde position juste derrière la littérature pour adultes ; Avec ses best-sellers, ses auteurs connus et reconnus, et je ne parle pas uniquement d'Harry Potter. Qu'on l'aime ou qu'on le déteste, T'choupi, qui fait tellement tout bien comme il faut que ça en devient énervant, c'est douze millions d'album vendus.

Pour marcher, la littérature jeunesse doit-elle être gnangnan ? C'est notre question aujourd'hui.

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.