Avons-nous atteint les limites du supportable et du consommable ?

Elevage industriel
Elevage industriel © Getty / Gary John Norman

On connaissait la "ferme des mille vaches" dans la Somme. Celle des mille veaux dans la Creuse, dite "centre d’engraissement des veaux", ou plus précisément des broutards (donc des veaux qui ne tètent plus leur mère) a déchaîné autant de réactions que le premier cas jusqu’à un incendie criminel en décembre dernier.

D’autres projets sont en cours d’élaboration : la ferme des 800 veaux en Ille-et-Vilaine ou un élevage industriel de 40 000 poulets de chair dans l’Ain avec une densité de peuplement qui dépasse l’entendement : vingt-deux poulets au mètre carré, soit une feuille de format A4 par animal. Avons-nous atteint les limites du supportable et du consommable ? Est-ce l’économie de marché, dont l’agriculture est à la fois actrice et prisonnière, qui est la seule responsable de la surenchère de la production ?

Programmation musicale

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.