Il faut être normal, s’habiller normal, faire des études normales, fonder une famille normale, trouver un travail normal dans un pays normal… Depuis que tout est normal je trouve que tout est banal…

Remis au goût du jour par un président, l’adjectif normal a fait son temps. De la normalité à la médiocrité, il n’y a que quelques pas...à faire en ligne droite, faudrait pas non plus, prendre les chemins de travers…

Pourquoi pas un retour à l'anormal ?!

Aujourd'hui, notre partenaire: grazia

Participez au 01.56.40.15.85 ou sur notre compte Twitter

Homme ananas
Homme ananas © Flickr

Les liens

Causette

La collection zététique

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.