L'état d'urgence est reconduit pour six mois. Il est pourtant très contesté.

 LA BAULE 21/07/2016 Les militaires déployés dans le cadre de l'opération vigipirate Sentinelle ont été déployés sur le remblai de La Baule.
LA BAULE 21/07/2016 Les militaires déployés dans le cadre de l'opération vigipirate Sentinelle ont été déployés sur le remblai de La Baule. © Maxppp / PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Sarah Khani

Il devait prendre fin le 26 juillet 2016. Après Nice, vous le savez, l'état d'urgence est reconduit pour six mois. Il est pourtant très contesté cet état d'urgence. Le bilan est maigre, des centaines de personnes assignées à résidence, mais aucune poursuite judiciaire à caractère terroriste. Plus de 3500 perquisitions administratives, y compris un couple de maraîchers bio en Dordogne, et seulement six poursuites engagées.

Mais on aurait tort de ne s'arrêter qu'au simple bilan. L'état d'urgence, une mesure forte, a aussi un rôle politique. Rassurant pour l'opinion publique, il permet peut-être à la police d'aller plus vite, on en parlera.

Mais permet-il à la justice de faire son travail ?

L'état d'urgence est-il efficace ?

C'est notre question aujourd'hui.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.