Alors que l'école se pose la question d'alternatives aux notes, la société note de plus en plus.

Un dîner presque parfait, sur M6
Un dîner presque parfait, sur M6 © Maxppp / PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN / PELAEZ JULIO

C'est le paradoxe : d'un côté l'école cherche à faire sans les notes. De l'autre, les notes sont partout : il faut noter son dîner, sa chambre, son chauffeur Uber, son conseiller téléphonique, bientôt il faudra noter ses collègues, et pourquoi pas son mari, sa femme ou ses enfants ? Les notes vont-elles nous rendre frappa dingues ?

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.