La loi sur le bien-être animal prévoit, entre autres, d’interdire la détention et la reproduction d’animaux sauvages, dans les cirques mais aussi dans les delphinariums…L’Europe devrait interdire l’élevage en cage, sous la pression citoyenne. L’animal est-il l’avenir de l'humain ?

Les animaux sont-ils l'avenir de l'homme ?
Les animaux sont-ils l'avenir de l'homme ? © Getty / xia yuan

La loi sur le bien-être animal, votée cette année, prévoit, entre autres, d’interdire la détention et la reproduction d’animaux sauvages, à la fois dans les cirques mais aussi dans les delphinariums… Récemment le Conseil d’État a interdit la chasse à la glu… Et puis l’an dernier, des associations et quelques entrepreneurs de la tech française, lançaient une pétition pour organiser un référendum d’initiative partagée, toujours sur cette question. 

L’Europe devrait interdire l’élevage en cage, sous la pression citoyenne et on ne compte pas le nombre de livres sorties cette année qui interroge non seulement cette notion de bien-être animal, mais aussi plus généralement notre rapport aux animaux, signe que que la question traverse la société d’autant plus que cette pandémie qui nous affecte est, peut-être, liée à une trop grande proximité de l’homme avec l’animal…

Alors que la loi L-214 du Code rural datant de 1976 reconnaît l’animal comme sensible et interdit entre autres les mauvais traitements. Force est de constater qu'il y a encore un trop grand nombre d'entorses à la loi… Il y a la pandémie, mais il y a aussi la crise environnementale.

Et elle nous oblige à repenser notre rapport avec le vivant en général. Pour les uns il faut que l’Homme descende de la pyramide au sommet de laquelle il s’est installé ; pour d’autres, il faut rééquilibrer la relation Homme-animal ; pour d’autres enfin, donner aux animaux plus de droits, notamment un droit à la dignité… L’animal est-il l’avenir de l'humain ?

Avec nous pour en parler

  • Joëlle Zask, spécialiste de philosophie sociale, autrice de Zoocities et Face à une bête (Éditions Premier parallèle) ;
  • Marine Calmet, juriste en droit de l'environnement et des peuples autochtones et fondatrice de l'association Wild Legal ;
  • Hélène Seingier, journaliste, membre du comité de rédaction de l’hebdomadaire Le 1 ;
  • et Sabrina Krief, vétérinaire et primatologue, spécialiste d'écologie comportementale et de zoopharmacognosie, autrice de Chimpanzés, mes frères de la forêt (Éditions Actes Sud)

📰 Les trois numéros de la série d'été du 1 consacrée au monde sauvage sont disponibles à l'achat sur le site internet de l'hebdomadaire.

Programmation musicale de l'émission

  • Michelle, Fyo (2021) ;
  • Yndi, Noir Brésil (2021)
L'équipe
Contact