Il y a aurait d’un côté la grande littérature, couronnée par la critique, et de l’autre, un produit commercial facile à lire. Mais cette littérature populaire peut-elle être plébiscitée par la critique ?

La critique peut-elle adouber la littérature populaire ?
La critique peut-elle adouber la littérature populaire ? © Getty / d3sign

Comme si l’une courrait après le chef d’œuvre et l’autre le profit, deux conceptions de la littérature s’affrontent, dans les classements des auteurs et actrices les plus lus, et les critiques littéraires. La réalité est sûrement plus nuancé, mais si vous regardez la liste des auteurs les plus vendus de France, et la liste des auteurs les plus encensés par la critique, et bien ce n’est pas du tout la même. Alors il y a bien sûr des exceptions, Victor Hugo, Umberto Eco ou encore Luis Sepulveda sont encensés par la critique et par les lecteurs. 

Certains auteurs ne cherchent pas forcément à entrer dans la postérité, ou à écrire le rare roman qui mettra tous les critiques d’accord. Ils préfèrent embarquer le lecteur dans une histoire, et lui procurer un moment hors du temps. Et les lecteurs partagent avec difficulté cette passion inavouable, traitée bien souvent avec mépris et condescendance par la critique. Mais ils consomment énormément cette littérature populaire : les chiffres de vente de Guillaume Musso ou Marc Levy sont impressionnants. Mais ce schéma binaire persiste par certains aspects, avec la littérature classique et reconnue d’un côté, les romans de gare et de plage de l’autre. 

Alors, la critique littéraire peut-elle adouber la littérature populaire ? Les livres peuvent-ils être lus et critiqués sans considérations élitistes ? 

Avec nous pour en parler : 

  • Franck Thilliez, auteur de polar, dont Il était deux fois en 2020 et 1991 _(_éditions Fleuves Noirs) en 2021 ; 
  • Eric Libiot, journaliste et chroniqueur littéraire pour la revue LIRE ;
  • Cécile Rabot, sociologue de la littérature à l'université Paris-Nanterre. 

Programmation musicale : 

  • Born 2 die, Prince (2021)
  • Morose, Damso (2021)
L'équipe
Contact