Benjamin Coriat / Dominique Seux

Les opposants à la loi Travail ont rassemblé hier au moins 400.000 personnes pour refuser un texte qu'ils jugent trop favorables aux entreprises. Et ce n'est pas fini puisque ce vendredi, une nouvelle étape de la baisse des cotisations patronales entre en vigueur. Coût : 5 milliards. Ce gouvernement en fait-il décidément trop pour les entreprises ?

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.