La campagne présidentielle se termine ce soir à minuit. L’économie y a occupé une place importante. Et l’on est déjà presque dans la suite : Quelles marges de manœuvre aura donc, lundi, celui qui entrera (si c’est François Hollande) ou restera (si c’est Nicolas Sarkozy) à l Élysée ?

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.