La droite, Jean-François Copé en tête, met en garde contre un tour de vis fiscal pour l'après législatives. En Europe la situation économique se dégrade, la crise de la zone euro est toujours présente. La France pourra-t-elle faire l'économie d'une cure d'austérité après les élections du 17 juin?

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.