Avec Benjamin Coriat , professeur d'économie à Paris XIII et membre des économistes atterrés face à Dominique Seux (Les Echos)

L'événement économique de la semaine, c'est incontestablement la baisse de l'euro. Il fallait 1,24 dollar pour un euro mi-décembre, il vaut 1,06 dollar aujourd'hui et nous connaîtrons peut-être bientôt le « un euro = un dollar ». Quelles sont les conséquences pour la France de ce plongeon ? Est-ce que cela va suffire à relancer l'économie ?

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.