Les critiques contre la France repartent de plus belle depuis quelques jours… Ce sont d'abord les Allemands qui se sont inquiétés de la lenteur des réformes, plus ou moins ouvertement… Et puis, dans son numéro à paraître demain, l’influent et libéral hebdomadaire britannique The Economist , fait sa Une sur la France avec ce titre : « La France, la bombe à retardement de l'Europe » ?

Compétitivité, immobilisme : le plus difficile serait devant nous…

C'est vrai ou c'est révoltant ?

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.