En quelques jours, nous avons eu trois séquences économiques fortes : l'annonce que les finances publiques ne sont pas tenues (la semaine dernière),puis l'annonce d'une baisse de l'impôt sur le revenu (mercredi à ce micro)et enfin la confirmation que la compétitivité est l'objectif numéro un de François Hollande (sa conférence de presse hier).Ce qui est le plus concret pour les Français, c'est quand même la baisse d'impôt pour 9 millions d’entre eux. Une première question simple à vous deux : est-ce une bonne idée ?

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.