L'Insee a publié hier soir sa note trimestrielle de conjoncture. Contrairement à ce qui était prévu, la France n'est pas et ne sera pas en récession. Le gouvernement en a tiré les conséquences et a relevé sa prévision de croissance à 0,7%. Est-ce que cela change quelque chose à la campagne présidentielle ?Débat entre Bernard Maris et Dominique Seux.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.