On en a beaucoup parlé depuis hier, les clubs de football ont programmé un grève pour le week-end de la fin du mois de novembre. Ils exigent du gouvernement le retrait de la taxe à 75% qui frappe les salaires supérieurs à un million d'euros. Car cette taxe menace, disent ces clubs, leur existence même…

François Hollande, qui va les recevoir (la semaine prochaine), doit-il les écouter ?

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.