Après les annonces d'AstraZeneca, qui doit pourtant apporter le plus grand nombre de doses en Europe mais présente des retards de production et de livraison, Thomas Piketty et Dominique Seux se demandent si l'Europe a bien fait de faire confiance à ces laboratoires ou si elle a (bêtement) cherché à faire des économies.

  • Légende du visuel principal: Doses de vaccin Pfizer © Radio France / Sébastien Berriot
L'équipe
Thèmes associés