Au programme aujourd'hui: la publication par Le Monde/Cevipof/Fondation Jean-Jaurès et Ipsos d'une enquête sur la perception qu'ont les français d'Emmanuel Macron et de sa première année à la tête de l'Etat. Aussi, la visite du chef de l'Etat en Nouvelle-Calédonie.

Le journal Le Monde publiait hier une grande enquête menée par le CEVIPOF, la fondation Jean-Jaurès et l’institut Ipsos sur un échantillon de 14000 personnes . Emmanuel Macron est perçu de plus en plus à droite, l’étiquette de "président des riches" semble lui coller à la peau. Si c'est un marqueur très négatif il ne nuit pas pour autant à sa popularité qui reste assez solide puisque 45 % des personnes interrogées jugent positivement l’action du chef de l’Etat.

Le président de la République terminait hier son séjour en Nouvelle Calédonie… Un voyage à 6 mois du référendum du 4 novembre sur la pleine accession à la souveraineté de ce territoire.

Voilà ce qu'il a déclaré à ce sujet: « Je ne prendrai pas partie dans ce référendum qui vient,. Non pour me soustraire à ma responsabilité mais, précisément, parce que cela tient à mes responsabilités. Ce n’est pas au chef de l’Etat de prendre position sur une question qui n’est posée qu’aux seuls calédoniens. Une telle position ne ferait que perturber et biaiser le débat» . 

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.