Le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg a vécu cette semaine des moments difficiles devant le congrès américain… L'ancien Président de la république François Hollande publiait mercredi "Les leçons du pouvoir"

Le réseau social Facebook est en pleine tourmente depuis qu'un lanceur d'alerte a révélé mi-mars que les données de 50 millions de ses utilisateurs avaient été détournées au profit de Cambridge Analytica, un cabinet britannique de conseil politique ayant notamment travaillé pour Donald Trump lors de la dernière campagne présidentielle aux Etats-Unis. A cela s'ajoutent les soupçons d'utilisation du réseau social par la Russie pour peser sur l'élection présidentielle américaine de novembre 2016.Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg a présenté mardi ses excuses personnelles et officielles devant le Sénat américain pour les erreurs commises sur la protection des données et la manipulation politique.

"Mes gouvernements réduisaient les inégalités, celui-là les creuse", écrit François Hollande dans son livre sur son quinquennat (2012-2017) qui constitue une charge contre la politique, l'exercice du pouvoir et le style d'Emmanuel Macron.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.