Ils ont comparu devant les assises du Nord pour avoir infligé des supplices - des tortures - à Marc, 5 ans, le fils d'Isabelle, jusqu'à ce qu'il en meure.

Raphael Thery (D) et Frank Berton (2eD), les avocats de David Da Costa
Raphael Thery (D) et Frank Berton (2eD), les avocats de David Da Costa © AFP / DENIS CHARLET

La particularité de ce procès, c'est que de médecins, les amis de la famille, et même les oncles et tantes de Marc étaient poursuivis ; ils comparaissaient pour non assistance à personne en danger.

Le moment marquant pour Jean-Philippe Deniau, chef du service police/justice de France Inter, c'est le témoignage du frère de Marc, en CM1 au moment du procès.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.