Comme les hirondelles, mais en sens inverse, le cirque Romanès est de retour à Paris pour son nouveau spectacle « Les nomades tracent les chemins du ciel ».

Cirque Romanes
Cirque Romanes © Carl Westergen

Une occasion d’aller faire un tour au dernier cirque tzigane d’Europe !

Cirque Romanes
Cirque Romanes / Carl Westergen

Installés sur un tout petit terrain, entre la Porte Maillot et la Porte Dauphine, dans le 16eme arrondissement de Paris, la tribu Romanès continue à résister et à diffuser la culture Tsigane, malgré les attaques, les vols, les dégradations, et les innombrables procès. 

Alexandre Romanès
Alexandre Romanès / Carl Westergen

Mais pour Alexandre Romanès, fondateur du cirque, la véritable menace vient d’ailleurs. Dans un monde moderne où les cultures minoritaires n’ont plus leur place, où les gens du voyage ne peuvent plus voyager et où le nomadisme est combattu au nom de l’hygiène, de la sécurité, de l’intégration, la culture tzigane pourra-t-elle encore exister ?

Cirque Romanes
Cirque Romanes / Carl Westergen

Rencontre avec Délia et Alexandre Romanès, au milieu des caravanes et sous le chapiteau.

Un reportage de Charlotte Perry
Nouvelle diffusion d’un reportage du 8 avril 2017

Affiche Cirque Romanès
Affiche Cirque Romanès / Cirque Romanès

« Les nomades tracent les chemins du ciel »

A partir du samedi 14 octobre 2017
Sous le chapiteau du Cirque Tzigane Romanès   Adresse : Square Parodi, BD de l’Amiral-Bruix
75016 Paris – Métro : Porte Maillot (ligne1)

Les liens :

La programmation musicale :

  • "Dzelem, Dzelem", Esma Redzegova
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.