Colère des gardiens de prison et des familles de détenus.

Brasier devant la prison de Châteauroux
Brasier devant la prison de Châteauroux © Radio France / Antoine Chao

Depuis 12 jours, les surveillants pénitentiaires organisent des blocages devant les prisons.

“Rien ne rentre, rien ne sort”.

Ils exigent plus de moyens et plus d’effectifs pour exercer leurs métiers. En même temps, de leur côté, les familles de détenus dénoncent les conditions de détentions des leurs. Lydia, une mère de détenu, a fondé un syndicat pour défendre les droits des prisonniers. 

Un dialogue impossible, devant le centre pénitentiaire de Châteauroux, alors que pourtant les problèmes se rejoignent : incarcération et prisons surpeuplées. 

Un reportage d'Antoine Chao.

Les liens :

La programmation musicale : 

Shtar Academy - Les Portes du Pénitencier

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.