invité(s)

Michel Delpech pour le livre La jeunesse passe trop lentement , aux Editions Plon. Nous avons tous un souvenir sur une chanson de Michel Delpech. Chez Laurette, Wight is Wight, Le Loir-et-Cher, Pour un flirt, … ces airs nous ont tous bercés à un moment ou un autre de notre vie. Dans ce livre, Michel Delpech nous invite à une flânerie joyeuse dans ses souvenirs. Au fil des chapitres, qui portent tous le titre d’une de ses chansons, le chanteur nous emmène aux premières loges de sa carrière musicale et dans les coulisses de son intimité, du public au privé et du chanteur à l’homme. Au rythme que sa musique impose, il nous transporte du Courbevoie de son enfance à ses premiers concerts dans la mythique salle de l’Olympia, de ses premières amours à sa révélation devant le tombeau du Christ, de l’épicerie de son grand-père en Sologne à sa nuit avec Bardot. Entre les notes, il brosse également les portraits de quelques-uns de ceux qui ont marqué sa vie et son parcours musical, comme Eddy Barclay, Johny Stark ou encore Bruno Coquatrix, témoins d'une époque qui nous parlent aussi de la nôtre. Non pas récit chronologique, mais libre association de souvenirs, sans nostalgie ni mélancolie. Une promenade dans la forêt de la vie, où l’on bifurque au détour d’un sentier de traverse, pour le plaisir, avant de revenir sur la route principale. Un livre comme un concert, où Michel Delpech passe d’un souvenir à l’autre comme il passe d’une chanson à l’autre sur scène, sans chronologie particulière, de pages graves en pages entraînantes, de scènes émouvantes en récits flamboyants, d’épisodes dramatiques en époques dorées. Une ballade musicale sous forme de balade où l’homme et le chanteur apparaissent tels que dans sa vie et dans ses chansons : comme nous.

Parole d'affranchi - Leroy
Parole d'affranchi - Leroy © Radio France

Maurice Leroy pour son livre Parole d'affranchi , aux Editions du Cherche Midi.Mes rencontres successives avec grands hommes et simples gens, m’ont montré que, si le peuple a besoin d’hommes d’État, l’Etat, lui, a besoin d’hommes du peuple.Mon parcours n’est pas le fruit d’un positionnement habile, mais d’une histoire, d’une culture, d’une conviction. Je crois à l’enracinement qui, pareil à un arbre, unit la vie à la terre que l’on a choisie. Je crois aux territoires même si j’appelle de mes vœux leur réforme. Je crois au centrisme réformateur et progressiste. Je crois à la communication moderne et transparente en politique mais je refuse sa « peopolisation ». Je crois qu’il faut construire vite de nouvelles choses et en restaurer d’autres, mais je crois qu’il faut aussi savoir « laisser du temps au temps ».Les lignes bougent, les chemins se croisent et les vents tournent. Qu’importe ! Je me tiens à la croisée des routes. Je m’y tiens solide et ouvert. S’il doit rester un message de ce livre témoignage, c’est celui-ci : ne désespérez pas, ne désespérons pas de la politique. La vraie.

à l'écoute

Jérôme Minière - Le vrai, le faux
Jérôme Minière - Le vrai, le faux © Radio France

Jérôme Minière

Né à Orléans, ce jeune artiste a d’abord suivi des études de cinéma (il a réalisé trois court-métrages) avant d’écrire des chansons. Il a joué aux Transmusicales de Rennes, au Printemps de Bourges et s’est installé à Montréal au début des années 2000. Il a obtenu de nombreux prix au Québec pour ses disques entre pop et chanson française et vient nous présenter en avant-première, son neuvième album intitulé « Le Vrai, Le Faux ».Il interprète « Le Monde Est Là » et une reprise d’une chanson d’ETIENNE DAHO intitulée « Tombé Pour La France" en compagnie de Franck Gélibert au piano.Il sera en concert le 28/07 au Septième Ciel à Paris.

Nadeah
Nadeah © Radio France

Nadeah

Cette australienne a commencé à jouer de la guitare et à chanter dès l’adolescence pour célébrer ses joies ou évacuer ses peines. Elle a fondé son premier groupe de rock The Lovegods à Londres avant de collaborer au projet Nouvelle Vague. Elle œuvre aujourd’hui en solo avec un premier EP intitulé « The Odile EP » pour patienter jusqu’à la sortie de son album attendu pour septembre.Elle interpréte en compagnie d’Oliver et David, une chanson qui s’intitule : « Odile ». Elle sera en concert le 02/07 dans le cadre du festival Soirs d’Eté A Paris, le 21/07 au festival Fnac Live à Paris, le 03/08 au Parc Floral de Vincennes et le 04/10 au Café de la Danse à Paris.

les chroniqueurs du jour

Avec Emilie Mazoyer, Renaud Rahard et Alexis Trégarot.Retrouvez également les chroniques de Daniel Morin, Charlotte Des Georges, Régis Mailhot, David Lowe ainsi que Franck Gélibert au piano.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.