invité(s)

Les Tuche - film Olivier Baroux
Les Tuche - film Olivier Baroux © Radio France

Olivier Baroux et Jean-Paul Rouve pour le film Les Tuche , réalisé par Olivier Baroux.Sortie en salles le 1 juillet.Synopsis :

A Bouzolles, tout le monde connaît la famille Tuche. Jeff, Cathy et leurs trois enfants vivent du système D. Respectueuse de la philosophie Tuche, « l’homme n’est pas fait pour travailler », toute la famille s’emploie à être heureuse malgré le cruel manque de revenus.Leurs vies étaient toutes tracées. Ils seraient toujours pauvres, mais heureux. Mais un bouleversement va mettre en péril ce fragile équilibre. Les Tuche vont devenir riches, très riches. 100 millions d’euros gagnés à « L’Euroloterie » vont tout changer.Quitte à changer de vie, autant changer de lieu. Quoi de plus logique pour les Tuche que d’aller vivre à Monaco, là où Cathy a toujours rêvé d’habiter.Ils devront se faire accepter, s’intégrer dans leur nouvelle patrie, changer leurs habitudes sans changer leurs sentiments. La partie n’est pas gagnée pour cette famille qui a comme adage « Tuche pour un, Un pour Tuche ».

Le petit livre bleu - antoine buéno
Le petit livre bleu - antoine buéno © Radio France

Antoine Bueno pour le livre Le petit livre bleu, analyse critique et politique de la société des Schtroumpfs , chez Hors Collection.

Mieux vaut exercer son intelligence à des conneries que sa connerie à des choses intelligentes.” Les Shadocks Nous aimons tous les Schtroumpfs. Leur univers fait partie intégrante de notre enfance. Pas question, pour l’auteur, d’en casser la magie ou d’en rompre le charme ; mais bien au contraire de prolonger le plaisir autrement… Les Schtroumpfs peuvent être étudiés sous une infinité d’angles : culturel, esthétique, marketing, économique, juridique, historique, sociologique, psychologique, psychanalytique. Pédagogique également : ils s’adressent en priorité à un public d’enfants. Une telle approche explique certains traits saillants du monde des Schtroumpfs, comme l’absence de sexualité. Le village des Schtroumpfs peut apparaître comme la métaphore d’une classe d’école. Mais allons plus loin dans l’analyse :Les petits lutins de Peyo se ressemblent tous : bonnet blanc, collant blanc, corps bleu, petite

schtroumpf bleue, excepté le grand Schtroumpf, ils vivent en collectivité et travaillent tous à une cause commune : réparer le village après le passage d’un méchant, bâtir un pont sur la rivière Schtroumpf… l’initiative privée est rarement récompensée, elle est même la plupart du temps réprimée, ils prennent leur repas tous ensemble dans une salle commune, ils ont un chef unique, ils sortent très rarement des limites de leur petit pays…Cela ne vous évoque rien ? Une dictature politique par exemple ?Antoine Bueno, professeur à l’IEP de Paris, nous propose une étude intéressante autant que divertissante émaillée d’exemples divers pris dans l’oeuvre de Peyo. Son raisonnement étayé en étonnera plus d’un, et livrera aussi toutes les réponses aux questions fondamentales que pose la série, comme la taille réelle des Schtroumpfs.A l’issue de la lecture, nous espérons qu’il vous aura convaincu d’une chose : Le monde des Schtroumpfs semble bien un archétype d’utopie totalitaire. Alors, cela change-t-il pour autant le regard que nous portons dessus ? En aime-t-on moins les petits lutins de Peyo ? Sans doute pas. Faut-il s’en inquiéter ? C’est toute la question…

Gentleman show - christphoe Guybet
Gentleman show - christphoe Guybet © Radio France

Christophe Guybet pour son spectacle Gentleman Show , au Point Virgule.Du 13 juillet au 27 août. Du Mercredi au Samedi à 21h15.

à l'écoute

Claire Denamur

Claire Denamur
Claire Denamur © Radio France

Elle vient de partout sauf de Belgique : argentine par sa mère, hollandaise par son père, elle a vécu son adolescence en Amérique du Nord. Après un premier album en 2009, elle a collaboré avec le chanteur Da Silva pour l’écriture de son nouveau disque intitulé « Vagabonde ». Enregistré à Montréal, il reflète son goût des chansons entre rock et folk. Il sortira en septembre mais est précédé d’un EP « Bang Bang Bang » disponible dès aujourd’hui.Elle interprète « Bang Bang Bang » en compagnie de Vincent et de Jean-Pierre et une reprise d’une chanson de CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL intitulée « Proud Mary » avec Richard Lornac au piano.Elle sera en concert le 15/07 aux Francofolies de La Rochelle et le 20/10 au Café de la Danse à Paris.

Aylin Prandi

Aylin Prandi
Aylin Prandi © Radio France

Cette jeune italo-argentine est la Commedia Dell’Arte à elle toute seule ! Elle mène une carrière cinématographique dans son pays et vient de sortir son premier album intitulé « 24 000 Baci ». Un disque pour l’été avec des reprises de standards de la musique italienne de Paolo Conte à Eros Ramazotti.Elle interpréte en compagnie de ses musiciens, une chanson d’Adriano Celentano qui s’intitule : « 24 000 Baci ».

le chroniqueurs du jour

Avec Catherine Rambert, Jean-Mathieu Pernin et Albert Algoud.Retrouvez également les chroniques de Daniel Morin, Sophia Aram, Régis Mailhot, Eric Dussart ainsi que Richard Lornac au piano.

Les liens

Le site de Sophia Aram

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.